Acheter

Achat immobilier : comment calculer son budget ?

8 mars 2021
achat immobilier besançon

Avant de vous lancer dans un achat immobilier, il est essentiel de bien établir tout ce que vous aurez à payer. Autrement dit, vous aurez besoin de connaître les frais à prendre en compte pour le calcul de votre budget final comme  le coût du crédit ainsi que vos charges annuelles.
Nous partageons avec vous toutes les informations pour acheter sans mauvaises surprises

La signature du compromis de vente

Lors de la signature du compromis de vente, l’acheteur doit généralement verser un acompte au vendeur. Ce dernier est compris entre 5 % et 10 % du prix d’achat du logement. En cas de rétractation injustifiée, le vendeur aura la possibilité de conserver l’acompte.

Le prix du bien 

C’est le montant que vous devez payer au vendeur. Vérifiez que le prix est conforme à celui du marché. Passer par une agence immobilière reste une valeur sûre pour vous assurer que le prix de vente est juste.

Les droits de mutation

Ces frais représentent en moyenne 8% du prix du bien pour un logement ancien et environ 3% dans le neuf. Ils concernent les émoluments du notaire et d’autres frais divers perçus par l’État et les collectivités locales.

La taxe foncière

Au moment de la vente vous devrez verser votre quote-part de la taxe foncière pour l’année en cours. Cette dernière sera calculée sur le montant de l’année précédente et sera régularisée par la suite.

Les travaux

Que vous ayez prévu de rénover le bien ou d’effectuer des travaux de rafraîchissement pour le remettre à votre goût, prévoyez un budget à allouer à cet effet. Réaliser plusieurs devis peut vous faire gagner de l’argent pour absorber les dépenses liées à votre achat immobilier. 

Les frais de dossier pour votre crédit immobilier

Si votre achat passe par un crédit, en plus des mensualités à régler, l’établissement prêteur peut vous facturer la constitution du dossier.

Ces frais s’élèvent en moyenne entre 600 € et 1 000 € et peuvent atteindre jusqu’à 1 % du capital emprunté. 

À savoir : si vous passez par un courtier en crédit immobilier, les honoraires perçus par celui-ci se substituent à ceux demandés par les organismes bancaires.

Le diagnostic de performance énergétique.

Ce diagnostic peut avoir un impact financier sur les travaux d’isolation à entreprendre si le logement que vous achetez est une passoire énergétique : classe E ou F.

Les charges de copropriété

Entretien des parties communes, conciergerie, travaux,  si le logement acheté est dans une copropriété, l’acquéreur doit prévoir le remboursement de l’avance de charges au vendeur ainsi que les frais d’ouverture du compte auprès du syndic. Ce montant peut vite être élevé si l’on investit dans un bien de standing.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour bien calculer votre budget avant d’acheter. 

Vous recherchez un bien immobilier ?

Partagez cet article Office Immo :)