Acheter

Crédits immobiliers : des taux à moins de 1 % sur 20 ans

7 juin 2021
Des crédits immobiliers avantageux en mai 2021

Les valeurs restent au beau fixe, en effet le taux moyen pour les crédits immobiliers (toute durée confondue) a atteint 1,07 %. Les emprunts sur 20 ans bénéficient aussi de taux avantageux à 0,98 % en moyenne, atteignant ainsi le plus bas niveau historique.

En mai Les taux de crédits immobiliers ont atteint 1,07 % en moyenne

Au mois de mai, les taux d’emprunt moyens se maintenaient à des niveaux historiquement bas, s’établissant à 1,07 %, selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA. Ils étaient à 1,12 % pour l’accession au neuf et à 1,07 % pour pour l’ancien. Le taux de crédit moyen, quel que soit le revenu de l’emprunteur, a perdu 9 points de base depuis décembre et 18 points de base depuis l’année dernière. Les établissements prêteurs continuent de soutenir les crédits immobiliers en proposant des solutions attractives.

Les taux de prêts ont reculé
toutes durées confondues.

Les taux sur 15 ans ou 20 ans ont baissé de 12 points de base et de 17 points de base pour les prêts à 25 ans.
Pour vous donner un ordre d’idée, en mai, les taux immobiliers ont atteint respectivement 0,85 % sur 15 ans, 0,98 % sur 20 ans et 1,18 % sur 25 ans en moyenne.

Taux immobiliers

La durée d’emprunt moyenne n’a jamais été aussi élevée : 236 mois

La durée moyenne des crédits immobiliers s’est placée à 236 mois en mai. Elle n’a jamais été aussi élevée. Cette hausse de la durée d’emprunt moyenne permet de palier à la hausse des prix de vente des logements, qui s’intensifie. Les banques soutiennent le marché immobilier mis à rude épreuve par la crise sanitaire en allégeant les conditions d’emprunt.

Les prêt réalisés sur 25 ans ont atteint le niveau le plus bas depuis plus de 15 ans (0,2 % de la production en mai 2021). D’un autre côté, les prêts entre 20 et 25 ans sont en plein essor ( 56,3 % de la production), un record inégalé jusqu’à aujourd’hui. La part des prêts les plus court en temps (15 ans et moins) ne représente que 16 % du total de la production. Soit deux fois moins qu’en 2010.

Des banques qui privilégient les dossiers solides

Les banques reçoivent de nombreuses demandes de crédits immobiliers auquel elles ont du mal à faire face. Elles en profitent donc pour privilégier les emprunteurs qui bénéficient de dossiers solides et s’investissent moins pour les dossiers moins rentables. Nous vous conseillons de soigner votre demande pour obtenir votre crédit immobilier.

En effet, vous allez devoir montrer à l’établissement prêteur que vous serez un emprunteur de qualité et fiable sur le long terme. Votre niveau de revenus et votre apport personnel sont déterminants, mais d’autres critères sont à prendre en compte pour décrocher votre crédit immobilier.

Partagez cet article Office Immo :)
error: Ce contenu est protégé.